Nicolas Froment - Tremplins asbl
Abonnez-vous à notre chaîne YouTube
logo du site  Tremplins asbl

Nicolas Froment

Scénographe

"Le festival c’est avant tout, un moyen de mettre en contact des jeunes avec l’univers des expressions artistiques".

Portrait

Depuis son enfance, Nicolas Froment baigne dans le milieu artistique. Il fait du théâtre et, durant ses études secondaires, il crée avec des amis, un théâtre amateur dans lequel il s’initie à l’éclairage et au montage de décors. C’est une révélation, car quelques années plus tard, il s’inscrit à l’INSAS.

Il est en charge de la production, la mise en scène et l’écriture de plusieurs spectacles. Il se passionne également dans la réalisation de décors, la scénographie et la technique. Bref, on peut le décrire comme un « touche à tout ».

Babel et lui

Nicolas Froment connaît le Festival Bruxelles Babel depuis 2000 où il est en charge de la coordination technique. Pour lui, le festival c’est avant tout, un moyen de mettre en contact des jeunes « défavorisés » avec l’univers des expressions artistiques. Les jeunes laissent exprimer leur créativité. Chacun se découvre lui-même et rencontre d’autres jeunes.

Portrait 100% bruxellois

Son expression bruxelloise : Babbeleir
Son insolite à Bruxelles, les dessous de la Place Royale
Son élément bruxellois surréaliste, l’Atomium en sucre d’orge
Son personnage imaginaire bruxellois, Quick

Le surréalisme d’après lui

Il associe le surréalisme au meilleur moment de sa vie, c’est-à-dire, à ses rêves quand il dort.